En 2017-2018, Opéra Côté Choeur présente Orfeo ed Euridice

L’histoire d’Orphée et Eurydice est devenue un mythe : celui de l’amour absolu, que même la mort ne peut détruire.
Elle commence après leurs noces, au moment où Eurydice succombe à la morsure d’un serpent. Accablé, Orphée pleure sa défunte Eurydice quand l’Amour, envoyé par Jupiter, propose au poète d'aller chercher son épouse aux Enfers sous condition d'apaiser les Furies par son chant. Touché par le chant d’Orphée, Hadès, le dieu des enfers, accepte de laisser Eurydice retrouver le monde des vivants - il y met toutefois une condition : à aucun moment, Orphée ne devra se retourner, tant qu’il n’aura pas atteint la lumière. Mais Orphée regarde derrière lui et Eurydice disparaît dans les profondeurs de la terre.

Gluck choisit une fin différente : alors qu’Orphée a perdu Eurydice pour la seconde fois, l’Amour, ému par tant de fidélité, récompense Orphée de sa constance et ramène son épouse à la vie.

Chaque mythe, légende, ou conte, recèle un sens caché. Le héros doit franchir le seuil d’un monde inconnu, représenté par les profondeurs d’un océan, un désert, une forêt obscure ou les enfers, vaincre un monstre, à savoir ses peurs intimes et ses passions, pour atteindre la lumière. Enée, Ulysse, Perséphone, Héraclès, Thésée ont comme Orphée traversé ces épreuves initiatiques.


Direction musicale:  Romain Dumas
Mise en scène :  Bernard Jourdain
Direction de chœur:  Loïc Mignon
Scénographie:  Isabelle Huchet
Chorégraphies:  Delphine Huchet
Lumières:  Christophe Schaeffer