Frédéric Rouillon, chef d'orchestre

Diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Frédéric Rouillon reçut l'enseignement de Serge Zapolsky et de François-Xavier Roth.

Il travaille dans des maisons telles que le Théâtre du Châtelet, Le Théâtre des Champs-Elysées, le Theater An Der Wien, le Frankfurter Oper…

Il y collabore avec des metteurs en scène tels que Kasper Holten, Claus Guth, Peter Mussbach, Robert Carsen, Alain Garichot, Yannis Kokkos, François de Carpentrie…et des chefs d’orchestre tels que Kent Nagano, Kazushi Ono, Alain Altinoglu, Leo Hussain, Miquel Ortega, Guido Johannes Rumstadt, Friedmann Layer, etc.

Frédéric Rouillon a travaillé avec des artistes aussi variés que Vivica Genaux, Christiane Karg, Mady Mesplé, June Anderson, Julia Migenes, Kim Begley, Neil Shicoff, Christian Gerhaher, mais aussi, Jean-Claude Carrière, Charles Berling ou encore Elvis Costello et Sting.

Chef d’orchestre, Frédéric Rouillon a déjà dirigé entre autre L’Ensemble de Basse-Normandie, l’Orchestre Symphonique d’Eskisehir (Turquie), l'Orchestre de l'Opéra de Reims, les chœurs du Théâtre du Châtelet.

Il a récemment dirigé L’Opéra de Quat’Sous en tournée, un programme Mendelssohn pour chœur, orgue et orchestre, ou encore Le Messie de Haendel.

Chef assistant de Patrick Souillot depuis 2009, il participe activement aux projets de la Fabrique Opéra. West Side Story, Don Giovanni, Carmen, Aida, Nabucco, Les Contes d’Hoffmann.

On pourra le retrouver prochainement à Vladivostok pour Carmen de Bizet, à l’Opéra de Rouen pour une nouvelle production des Contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach ainsi qu’à Vienne pour La Mère Coupable de Darius Milhaud.

Frédéric Rouillon se produit régulièrement en récital (Chopin, Liszt, Brahms, Grieg, Rachmaninov, Ravel) et forme un duo avec la mezzo Marie Gautrot, invité au Théâtre de Dijon, à Valenciennes, aux Musicales de Normandie, à l’Académie Bach… Il vient de jouer récemment le Concerto pour piano de E. Grieg en Turquie sous la direction de Patrick Souillot.